Choisir le bon type d'inox pour une piscine : conseils et résistance dans l'eau

Catégories : INOX

inox pour piscine

L'acier inoxydable, également connu sous le nom d'inox, est devenu un matériau essentiel dans le domaine de l'industrie et de la construction en raison de sa résistance et de son attrait esthétique. Son utilisation s'étend désormais à des domaines tels que la technologie, l'automobile, l'aéronautique et même les piscines.

Dans cet article, nous vous donnerons des conseils sur le choix du type d'inox le plus adapté pour une utilisation dans le domaine des piscines. Nous aborderons également un aspect important : la résistance de l'inox dans l'eau salée.

Quel type d'inox convient le mieux à nos piscines ? L'acier inoxydable, communément appelé inox, est un alliage d'acier contenant moins de 1,2 % de carbone et plus de 10,5 % de chrome. Les aciers inoxydables peuvent être classés en deux catégories : l'inox 304 et l'inox 316.

schéma différents inox piscine

L'inox 304 : Il s'agit de la forme d'acier inoxydable la plus courante, recommandée pour une utilisation en intérieur telle que l'électroménager, les casseroles ou la coutellerie. En extérieur, il convient à des environnements présentant peu d'eau, de pollution, d'acidité, de sel, de chlore, etc. Il n'est donc pas adapté à une utilisation dans une piscine, encore moins dans de l'eau salée.

L'inox 316 : La principale différence avec l'inox 304 réside dans l'ajout de 2 à 3 % de molybdène, qui, associé au chrome, confère une meilleure résistance à la corrosion dans des conditions extrêmes (grâce à la formation d'une couche passive), à condition d'un bon entretien. C'est donc l'inox 316 qui est recommandé pour des environnements plus agressifs tels que le bord de mer et les piscines.

Toutes nos pièces disponibles sur notre site sont en inox 316, garantissant ainsi qualité et durabilité.

Est-il possible d'installer des pièces en inox dans une piscine équipée d'un électrolyseur au sel ?

Généralement, il est déconseillé d'utiliser des pièces en inox dans un bassin équipé d'un électrolyseur au sel, et nous partageons cette recommandation. Notre expérience démontre que l'inox 316 est capable de résister dans la majorité des cas. Cependant, des cas de corrosion ont été observés, souvent dus à des caractéristiques spécifiques de la composition de l'eau.

Si vous avez des pièces en inox dans votre bassin équipé d'un électrolyseur ou si vous souhaitez tout de même en installer, voici les points à respecter pour assurer la longévité de vos pièces :

 

1.   Optez pour de l'inox 316 ou 316L (avec une teneur en carbone plus faible et une meilleure résistance à la corrosion après soudage), en raison de la corrosivité du sel pour le bassin et les équipements. Vous pouvez également opter pour l'inox 316ti (chargé en titane) qui offre une résistance encore supérieure en milieu salé et chloré.

2.   L'électrolyseur génère des courants résiduels susceptibles de causer de la corrosion. Étant donné que le sel rend l'eau plus conductrice, il est impératif d'installer un système de mise à la terre (pool-terreavant la filtration.

3.   Surveillez régulièrement le pH et le taux de chlore afin d'éviter une sur-chloration qui accélère le phénomène de corrosion. Nous vous recommandons l'utilisation de l'Asin Aqua Salt, disponible sur notre site, qui jouera parfaitement ce rôle.

4.   Pour les pièces situées à l'extérieur du bassin et susceptibles de recevoir des projections d'eau salée et chlorée, il est essentiel de les rincer régulièrement à l'eau douce pour les préserver.

 

Nous espérons que cet article vous a permis de mieux comprendre les différents types d'inox et leurs utilisations dans le contexte des piscines. Si vous avez des questions supplémentaires ou besoin de conseils spécifiques, n'hésitez pas à nous contacter.

Partager cet article

Vous aimerez aussi