Comment lutter contre les chloramines ?

- Catégories : Désinfection , Traitement de l'eau
star
star
star
star
star

chloramines

On a souvent tendance à penser qu’une piscine dont l’eau a une forte odeur de chlore, est une piscine surchlorée. Or cette croyance est fausse. Nous allons dans cet article vous expliquer pourquoi cela n’est pas le cas, et vous donner les clés afin d'optimiser au mieux le taux de chlore pour rendre l’eau la plus agréable possible.

 

Pourquoi le chlore pique les yeux / est désagréable ?

 

Une eau de piscine qui dégage une forte odeur de chlore et qui est désagréable, c’est une piscine qui manque de chlore.

 

L’explication derrière ce phénomène est la suivante :

Le chlore, au contact des matières organiques que nous amenons dans l’eau (sueur, peaux mortes, salive, cheveux, urine) va produire toute une série de sous-produits dont des chloramines (mono, di et trichloramines). Les trichloramines sont à l’origine des odeurs désagréables si caractéristiques. Cela s’accentue pour les bassins couverts où les trichloramines vont être plus concentrées dans l’air ambiant. Le schéma ci-dessous illustre parfaitement ce phénomène :

schéma chloramine

Source : https://ispira.fr/le-danger-des-chloramines-a-la-piscine

Comment limiter leur apparition ?

 

Pour limiter l’apparition des chloramines, il faut réduire au maximum l’apport en matières organiques au sein de l’eau de la piscine. Pour y parvenir, il suffit de prendre quelques mesures de prévention :

-       Prendre systématiquement une douche avant de se baigner

-       Passer aux toilettes si besoin

-       Se démaquiller

 

L’hygiène n’est pas à prendre à la légère. Comme on peut le voir, ce sont des gestes simples qui vont diminuer l’apparition des chloramines, et vous offrir une eau et un environnement agréable.

 

Le pH est lui aussi un facteur important dans l’apparition des chloramines. S’il est trop élevé, cela va favoriser leur développement. De plus, il est directement lié à l’efficacité de désinfection du chlore. Un pH trop élevé (supérieur à 7,6), c’est moins de chlore actif, et plus de chloramines. C’est pour ces raisons qu’il est nécessaire de réguler attentivement le pH de l’eau aux alentours des 7,2 – 7,4

 

Tout comme le pH, il est important de bien réguler le taux de chlore de votre piscine.

 

Comment les combattre ?

 

Pour éliminer ces chloramines, il faut augmenter le taux de chlore actif, c’est-à-dire le chlore prêt à combattre.

 

Il est ainsi conseillé de réaliser un traitement choc avec du chlore non stabilisé pour éliminer de manière efficace les chloramines. Ce traitement choc peut aussi être réalisé avec de l’oxygène actif.

 

Pour diminuer le taux de chloramines, il est également nécessaire d’avoir un apport régulier en eau fraiche. La norme pour les piscines publiques est d’un minimum de 30 litres par baigneurs et par jour. Vous pouvez vous référez à cette valeur.

 

Les systèmes de traitement complémentaire aux UV peuvent être de bons alliés pour combattre les chloramines. La lumière UV, d'une longueur d'onde spécifique, va agir directement sur les 3 éléments du chlore que nous avons cités plus haut, pour les décomposer et les détruire. En mettant en place cette solution dans votre bassin, vous allez pouvoir réduire l’apport en eau fraiche. Vous allez faire des économies, tout en faisant un geste pour l’environnement.

Vous pourrez retrouver prochainement une gamme de lampe UV sur notre site internet Inoxonline.

Articles en relation

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)