Les 7 étapes primordiales pour construire votre propre piscine

Catégories : Conseils

Avoir sa propre piscine est un rêve pour de nombreux propriétaires. Si vous souhaitez concrétiser ce projet, il est essentiel de suivre certaines étapes clés pour assurer la réussite de la construction. Dans cet article, nous vous dévoilons les 7 étapes primordiales pour construire votre propre piscine. Du choix des plans à la mise en eau finale, suivez notre guide pour mener à bien votre projet.

Étape 1 : La réalisation des plans

La première étape cruciale consiste à réaliser des plans précis pour votre piscine. Il est important de prendre en compte la taille de l'emplacement, les dimensions du bassin et le type de piscine que vous souhaitez. Si vous rêvez d'une piscine à débordement mais n'avez pas l'espace ou le budget nécessaire, une piscine à skimmer peut offrir une alternative intéressante. Découvrez nos skimmers slims disponibles sur notre site internet, vous permettant d'obtenir une ligne d'eau proche de la surface de la plage.

 

   

Étape 2 : Le terrassement

Une fois votre projet concrétisé sur papier, l’étape suivante concerne le terrassement, c’est-à-dire la préparation du terrain.

1. Déterminer l’emplacement de votre piscine, en considérant divers facteurs (ensoleillement, vents dominants, voisinage, etc.).

2.    Dégager l’espace afin de laisser de la place pour les gros œuvres.

3. Délimiter la profondeur et la taille que va prendre le bassin, afin de commencer à creuser.

ATTENTION : 

- Creusez avec précision

- N'oubliez pas de prendre en compte les contraintes du terrain (terreux, rocheux)

4. Si votre sol est trop humide, il faudra réaliser un drainage, cela consiste à rendre le sol plus perméable en évacuant les infiltrations d’eau.

5.  Le local technique : nous avons souvent tendance à l’oublier, mais il est très important, il faut donc lui prévoir une place suffisante et optimale (distance, ergonomie, etc.) ! 

Astuce : Dès lors que vous creusez le trou de votre piscine, gardez une partie la terre pour le remblaiement de la périphérie du bassin.

Pour plus d'informations sur les éléments techniques de la filtration, consultez les articles en lien ci-dessous. (mettre en place le réseau hydraulique / aménager son local technique)


Étape 3 : La fondation solide

Une fois le terrassement terminé, il est temps de procéder à la fondation de votre piscine. Le radier, une dalle de béton, sera installé sous le bassin pour assurer sa solidité et supporter le poids de l'eau (1 tonne par m3). Il est essentiel de prendre en compte la charge totale du bassin et de calculer la capacité du radier en conséquence.

Prenons un exemple concret : 1,40 m de profondeur d’eau donne une charge sur le radier de 1,4 tonnes/m2 . Pour une piscine de 8 x 4 m avec cette profondeur, on obtient 8 x 4 = 32 m2x 1,4 tonnes/m2 = 40 tonnes d’eau).

 

Étape 4 : Le gros œuvre

Durant cette étape, vous construirez les murs de votre piscine. Assurez-vous de réserver la place nécessaire pour les futures pièces à sceller, en utilisant, par exemple, du polystyrène. Les murs doivent être solides, en particulier la jonction entre le radier et le bas des parois, où une pression plus importante sera exercée en raison de la profondeur d'eau. Si vous optez pour une piscine en inox à structure autoportante, vous n'aurez pas besoin de parois en béton.

Le béton employé devra être de préférence hydrofuge et acceptant des contraintes hautement préjudiciables. 


Étape 5 : Le local technique

N'oubliez pas l'importance du local technique de votre piscine. Cet espace joue un rôle majeur dans l'utilisation et l'entretien de votre piscine. Veillez à prévoir suffisamment d'espace et à installer la tuyauterie avant de procéder au remblaiement périphérique du bassin. Utilisez des tuyaux rigides près du bassin, jusqu'à la base des murs, puis connectez-les à des tuyaux souples jusqu'au local technique. Cela facilitera l'entretien et le suivi du traitement de l'eau.

Pour plus d'informations sur les éléments techniques de la filtration, consultez les articles en lien ci-dessous. (mettre en place le réseau hydraulique / aménager son local technique)  

Étape 6 : L'étanchéité

L'étanchéité de votre piscine est essentielle pour assurer sa durabilité. Selon vos préférences esthétiques et votre budget, vous pouvez choisir parmi différentes options telles que le liner, le liner armé, la résine ou le carrelage. Assurez-vous de sélectionner un matériau de qualité qui garantira une étanchéité optimale.

Étape 7 : La mise en eau et les tests

Enfin, nous arrivons à l'étape la plus excitante : la mise en eau de votre piscine. Avant de plonger, il est important de vérifier l'étanchéité du bassin et de tous les équipements. Effectuez des tests approfondis pour détecter d'éventuelles fuites ou problèmes. Une fois que tout est vérifié et fonctionne correctement, vous pouvez profiter pleinement de votre nouvelle piscine.

Conclusion:

Vous avez maintenant toutes les étapes clés pour réussir la construction de votre piscine. De la conception à la mise en eau, en passant par le terrassement et la fondation, chaque étape est essentielle pour garantir un résultat final solide et fonctionnel. N'oubliez pas l'importance du local technique et de l'étanchéité pour une utilisation optimale de votre piscine. Si vous avez besoin de pièces à sceller ou d'équipements inox pour parfaire votre projet, consultez notre site web où vous trouverez tout ce dont vous avez besoin. Et si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous aider à concrétiser votre rêve de piscine.

Partager cet article

Vous aimerez aussi