Comment choisir son filtre de piscine ?

- Catégories : Conseils techniques , Filtration
star
star
star
star
star

filtre piscine

La filtration est essentielle au bon fonctionnement de la piscine. Ce processus assure environ 80% du traitement de l’eau, les 20% restants sont effectués par les produits chimiques qui désinfectent et éliminent les bactéries. C’est donc l’action mécanique de la filtration qui va majoritairement contribuer à la bonne qualité de l’eau de votre bassin, et ainsi permettre aux produits chimiques d’agir plus efficacement. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de bien choisir son système de filtration, ce que nous allons voir ensemble à travers cet article.

 

Fonctionnement

 

Le système de filtration se compose d’une pompe et d’un filtre. Son fonctionnement est assez simple. La pompe va créer un courant dans le bassin, l’eau est aspirée à la surface par les skimmers, et au fond par la ou les bonde(s) de fond. Cette eau va arriver via le circuit hydraulique, et passer à travers le média filtrant qui se trouve dans le filtre, qui va retenir les impuretés. L’eau une fois nettoyée, est renvoyée dans le bassin par les buses de refoulement.

Pour vraiment comprendre comment fonctionne la filtration, voici un schéma que vous pouvez retrouver dans cet article de Guide-Piscine : 

https://www.guide-piscine.fr/schema-de-filtration/schema-de-filtration-d-une-piscine-811_A

schéma filtration

 

Les différents types de filtre

 

Il existe trois grands types de filtres qui reposent tous sur un principe de fonctionnement similaire : l’eau aspirée passe à travers un média filtrant qui retient les impuretés. Ce qui va les différencier, c’est la finesse de filtration.

 

Le filtre à sable

 

Ce type de filtre est le plus courant, sa cuve est remplie par du sable. La finesse de filtration est comprise entre 30 et 40 microns. Pour améliorer les performances, le sable peut être remplacé par du verre ou de la zéolithe. Pour nettoyer ce type de filtre, il faut effectuer un contre-lavage assez gourmand en eau (plusieurs centaines de litres en moyenne), au minimum une fois par mois. Le contenu du filtre doit être changé tous les 6 ans environ pour ne pas perdre en efficacité.

 

Avantages :

  • Facile à nettoyer : il suffit de mettre la vanne 6 voies en position contre-lavage, puis rinçage, et revenir en position de filtration initiale. En n'oubliant pas d'arrêter la pompe de filtration à chaque mouvement de vanne.
  • Économique : le sable contenu dans le filtre est fonctionnel pour une longue durée, et n’est pas cher à l’achat.

 

Le filtre à cartouche

 

filtre à cartouche

Le filtre à cartouche a une forme cylindrique, dans lequel se trouve une cartouche filtrante composée de plusieurs papiers ou tissus synthétiques pliés en forme d’étoile. Sa finesse de filtration est comprise entre 15 et 20 microns. Pour nettoyer le filtre, il faut sortir les cartouches et les passer simplement sous l’eau. Cette opération est à réaliser une à deux fois par semaine en période estivale. Il est nécessaire de changer ces cartouches régulièrement (tous les 3 ans en moyenne).

 

Avantages :

  • Efficacité : finesse de filtration deux fois plus fine qu’un filtre à sable
  • Economie : consommation réduite d’eau pour son entretien

 

Le filtre à diatomées

filtre à diatomée

Le filtre à diatomées se compose d’une cuve qui contient des membranes recouvertes de diatomées sous forme de poudre qui retiennent les impuretés. La diatomée est une algue microscopique. C’est le type de filtration le plus efficace qu’il existe, sa finesse de filtration est inférieure à 10 microns, mais c’est aussi celui qui demande le plus d’entretien. Il faut réaliser des contre-lavages assez fréquemment afin de décolmater le filtre.

 

 

Avantages :

  • Efficacité : c’est le filtre qui offre la meilleure finesse de filtration

 

Comment choisir ?

 

Pour choisir son filtre, il y a plusieurs critères à prendre en compte, quelque soit le type de filtre.

 

1.   Volume d’eau

 

Le volume d’eau à filtrer va déterminer la taille du filtre. Généralement, la totalité de l’eau du bassin doit être recyclée en 4 heures.

 

Par exemple, pour un bassin de 50 m3, il faut un débit de filtration de : 50 / 4 = 12,5 m3/h.

 

Ce résultat peut être majoré de 1,2 ou 1,5 en cas de pertes de charges, selon leur importance.

 

Le débit du filtre doit être similaire ou un peu supérieur à celui de la pompe. Si le débit de la pompe est trop élevé, l’eau va passer trop vite à travers le média filtrant et risque d’être mal nettoyée.

 

A savoir, les filtres à cartouches ne sont pas recommandés pour les grands bassins alors que les autres types de filtres cités dans l’article, c’est-à-dire les filtres à sable et à diatomées conviennent à tous les types de bassins.

 

2.   Produits chimiques et minéraux

 

Si vous êtes amené à ajouter du floculant dans votre bassin pour faciliter le processus de filtration, il faut savoir que ce n’est pas compatible avec les filtres à diatomées. Au même titre, si l’eau de la région dans laquelle le bassin se trouve est trop riche en minéraux, il faut également éviter les filtres à diatomées.

Conclusion

 

Pour conclure cet article, le choix de votre filtre doit se faire selon des critères d’ordre technique évoqués plus haut, mais aussi selon d’autres éléments comme votre budget, la finesse de filtration souhaitée, le temps que vous voulez accorder pour l’entretien de votre filtre, etc…

 

Notre équipe est disponible pour vous accompagner dans le choix de votre filtre, et plus globalement, dans le choix de votre filtration. N’hésitez pas à nous solliciter !

Articles en relation

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)