Sécurité des piscines privées : réglementation et conseils

- Catégories : Sécurité et règlementation
star
star
star
star
star

Dispositifs sécurité piscines privées

Fort malheureusement, chaque année, les piscines privées sont à l’origine de nombreux décès par noyade accidentelle, particulièrement chez les jeunes enfants (moins de 6 ans), comme le montrent les résultats de la dernière enquête publique NOYADES en date. 

La réglementation

Partant de ce constat, et dans le but de limiter le nombre grandissant d’accidents, la réglementation française oblige depuis 2003* les propriétaires de piscines à sécuriser leur bassin, en l’équipant d’au moins un des quatre dispositifs de sécurité suivants : une alarme, une couverture (ou volet) de sécurité, une barrière/clôture, ou un abri.

*loi n°2003-9 du 3 janvier 2003 relative à la sécurité des piscines et du décret n° 2003-1389 du 31 décembre 2003 modifié par le Décret n° 2004 – 499 du 7 juin 2004 relatif à la sécurité des piscines et modifiant le code de la construction et de l’habitation 


Pour quels bassins ?

Cette obligation s’applique aux piscines de plein air totalement ou partiellement enterrées, non closes, privatives, et à usage individuel ou collectif


Quel système de protection ?

Le tableau ci-dessous présente les quatre différents types de protection qui existent, ainsi que leurs avantages et inconvénients :

Dispositifs sécurité piscines privées

  Alors, comment choisir ?

Les principaux paramètres à prendre en compte au moment de votre choix sont donc les suivants :

  • en premier lieu, des critères objectifs  :

    • le type de votre piscine (taille, forme, emplacement, environnement)

    • l’âge des baigneurs (à ce jour, et dans le futur : petits-enfants, enfants de l’entourage, etc.)

    • votre budget (en tenant compte de l’achat, l’installation, l’utilisation et l’entretien)

    • la qualité du dispositif

  • en second lieu, les critères subjectifs :

    • l’esthétique du dispositif

    • sa facilité d’usage et d’entretien

  Rappel important

Quel que soit le dispositif que vous aurez choisi, il reste bien évidemment primordial de surveiller les enfants qui accèdent au bassin, et de leur apprendre, si nécessaire, à flotter dans l’eau sans paniquer et à se déplacer vers un bord ou un endroit où ils ont pied.

Ainsi, en combinant surveillance, apprentissage préventif des plus jeunes, et installation d’un dispositif homologués de sécurité, vous pourrez profiter pleinement et en toute sérénité de votre piscine !

Articles en relation

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)