Remise en service de votre piscine : les étapes essentielles

Catégories : Conseils

Le beau temps arrive à grands pas et il est temps de préparer votre piscine pour en profiter pleinement. Dans cet article, nous vous présenterons les étapes clés pour une remise en service réussie de votre piscine, afin de vous assurer une eau cristalline et une baignade agréable lorsque le moment sera venu.

Quand faut-il effectuer la remise en route de votre piscine ?

La remise en route doit être réalisée dès que possible après les périodes de gel et avant que la température de l'eau n'atteigne les 12°C. Au-delà de cette température, les bactéries et micro-organismes se développent, ce qui complique le processus de récupération de l'eau. Généralement, cette période se situe entre mars et avril, en fonction de votre région. Si vous avez procédé à la remise en route un peu en avance, il est recommandé de laisser la filtration en fonctionnement et de couvrir la piscine.

Attention : Pour les piscines au sel par électrolyse, attendez que la température de l'eau dépasse les 15°C avant de mettre en route le système de désinfection, afin d'éviter d'endommager la cellule de l'électrolyseur. En attendant, utilisez des galets de chlore pour désinfecter l'eau de votre bassin.

Remise en service après un hivernage actif
  1. Mettez en route les appareils de traitement automatique, en réalisant un étalonnage des sondes et en les remplaçant si nécessaire, le système de chauffage et la pompe de filtration. Réajustez également le temps de filtration en fonction de la température.
  2. Procédez à un nettoyage complet, y compris le fond, les parois, la ligne d'eau, les skimmers et les projecteurs. Utilisez un robot ou un balai aspirateur pour le fond, ainsi que des produits de nettoyage adaptés pour le reste.
  3. Effectuez une analyse de l'eau, en mesurant le TAC (idéalement autour de 150 ppm = 15° f = 150 mg/l) et le pH (idéalement entre 7,2 et 7,6, ajustez si nécessaire).
  4. Effectuez un traitement choc pour rendre l'eau cristalline, en utilisant un produit approprié et en filtrant pendant 24 à 48 heures. Une fois terminé, effectuez un backwash. N'oubliez pas d'éteindre les appareils de traitement automatique.
  5. Votre piscine est prête à être utilisée, il ne vous reste plus qu'à en profiter.

Rappel : Cette méthode d'hivernage consiste à maintenir le fonctionnement de la filtration pendant quelques heures par jour. Elle convient aux régions à climat tempéré où les températures négatives sont rares. Elle permet une remise en service plus rapide, préserve la qualité de l'eau et garantit le bon fonctionnement de votre installation. Malgré une consommation électrique, c'est une solution pratique et efficace.

Remise en service après un hivernage passif
  1. Retirez la couverture d'hivernage ainsi que tous les accessoires d'hivernage tels que les gizmos des skimmers, les bouchons d'hivernage sur les buses de refoulement et de prise balai, ainsi que les flotteurs d'hivernage à la surface de l'eau.
  2. Nettoyez la surface du bassin à l'aide d'une épuisette pour éliminer les éventuels débris.
  3. Remontez le niveau d'eau de votre bassin jusqu'aux ¾ des skimmers afin que la pompe puisse fonctionner correctement.
  4. Remettez en route la pompe de filtration en effectuant un backwash pour nettoyer le filtre.
  5. Procédez à un nettoyage complet, comprenant le fond, les parois, la ligne d'eau, les skimmers et les projecteurs. Utilisez un robot ou un balai aspirateur pour le fond, ainsi que des produits de nettoyage adaptés pour le reste.
  6. Effectuez une analyse de l'eau en mesurant le TAC (idéalement autour de 150 ppm = 15° f = 150 mg/l) et le pH (idéalement entre 7,2 et 7,6, ajustez si nécessaire).
  7. Effectuez un traitement choc pour rendre l'eau de votre piscine cristalline en utilisant un produit approprié et en filtrant pendant 24 à 48 heures.
  8. Si votre eau était très sale, n'hésitez pas à refaire un backwash pour éliminer toutes les impuretés présentes dans votre filtre.
  9. Votre piscine est maintenant prête à être utilisée. Il ne vous reste plus qu'à en profiter.

Rappel : L'hivernage passif consiste à arrêter complètement la filtration de la piscine pendant l'hiver, ce qui ne nécessite aucune maintenance. Cette méthode est adaptée aux régions où le risque de gel est important. Bien qu'elle nécessite une remise en route plus longue, elle offre l'avantage de ne pas consommer d'électricité contrairement à l'hivernage actif.

Conclusion : En suivant ces étapes essentielles, vous pourrez remettre en service votre piscine de manière optimale pour profiter pleinement de la baignade. N'hésitez pas à contacter notre équipe si vous avez besoin de plus amples informations ou de conseils supplémentaires. Et n'oubliez pas, pour l'entretien de certains équipements tels que les cascades ou les échelles en inox, consultez notre article dédié à l'entretien de l'inox sur notre blog.

Partager cet article

Vous aimerez aussi